Étudiant de Polytechnique se suicide après avoir perdu ses frais de scolarité au jeu.

Polytechnic student commits suicide after losing school fees to gambling

Introduction:

L’article relate le tragique suicide d’un étudiant de l’école polytechnique fédérale d’Ilaro (FPI) au Nigeria. Samuel Adegoke a perdu ses frais de scolarité et ceux de son ami au jeu en ligne, ce qui l’a poussé à commettre l’irréparable. L’article explique les circonstances entourant l’incident et les mesures prises par l’école pour éviter d’autres tragédies similaires.

1. Qui était Samuel Adegoke?

Samuel Adegoke était un étudiant de l’école polytechnique fédérale d’Ilaro (FPI) au Nigeria, où il étudiait le Diplôme national II de génie électrique et électronique.

2. Comment Samuel Adegoke a-t-il perdu ses frais de scolarité?

Samuel Adegoke a perdu ses frais de scolarité et ceux de son ami en jouant en ligne, ce qui a entraîné une perte financière importante.

3. Comment Samuel Adegoke est-il mort?

Samuel Adegoke s’est suicidé en buvant une substance chimique, soupçonnée d’être un tireur d’élite, alors que ses collègues se préparaient à l’examen du premier semestre.

4. Pourquoi Samuel Adegoke s’est-il suicidé?

Samuel Adegoke s’est suicidé après avoir perdu ses frais de scolarité et ceux de son ami au jeu en ligne, ce qui l’a poussé à commettre l’irréparable.

READ  " L'humilité dans le leadership : les femmes égyptiennes et le leadership de la pensée en ligne"

5. Quelles sont les mesures prises par l’école pour éviter d’autres tragédies similaires?

L’école a mis en place une politique selon laquelle tout étudiant qui ne paie pas les frais de scolarité ne sera pas autorisé à passer les examens. L’école a également payé une partie des frais d’enterrement de Samuel Adegoke et a dû payer les frais de l’autre élève dont les frais ont été utilisés pour jouer afin d’éviter une autre calamité.

6. Comment le père de Samuel Adegoke a-t-il réagi à la nouvelle de la mort de son fils?

Le père de Samuel Adegoke a refusé de prendre possession du cadavre de son fils et a demandé à l’école de l’enterrer. Il a déclaré qu’il ne pouvait pas ramener le cadavre de son fils à la maison.

7. Y a-t-il eu des signes avant-coureurs de la tragédie?

Il a été découvert que Samuel Adegoke avait escroqué son ami en obtenant son mot de passe et avait utilisé ses frais pour jouer et avait également perdu. Il a également été constaté que l’école avait averti qu’aucun élève ne serait autorisé à passer un examen sans avoir terminé l’inscription.

8. Comment l’école a-t-elle réagi à la tragédie?

L’école a pris des mesures pour éviter d’autres tragédies similaires en mettant en place une politique selon laquelle tout étudiant qui ne paie pas les frais de scolarité ne sera pas autorisé à passer les examens. L’école a également payé une partie des frais d’enterrement de Samuel Adegoke et a dû payer les frais de l’autre élève dont les frais ont été utilisés pour jouer afin d’éviter une autre calamité.

READ  Enquête ouverte après qu'un enfant de 11 ans qui a appelé le 911 pour de l'aide a été abattu par un policier

9. Quelles sont les conséquences de la tragédie sur l’école?

La tragédie a eu un impact profond sur l’école et les étudiants. L’école a dû payer les frais d’enterrement de Samuel Adegoke et ceux de l’autre élève dont les frais ont été utilisés pour jouer afin d’éviter une autre calamité.

10. Comment l’école peut-elle éviter d’autres tragédies similaires à l’avenir?

L’école peut éviter d’autres tragédies similaires à l’avenir en mettant en place des mesures strictes pour garantir que les étudiants paient leurs frais de scolarité à temps. L’école peut également sensibiliser les étudiants aux dangers des jeux en ligne et des paris en ligne.

Résumé:

Samuel Adegoke, un étudiant de l’école polytechnique fédérale d’Ilaro (FPI) au Nigeria, s’est suicidé après avoir perdu ses frais de scolarité et ceux de son ami au jeu en ligne. L’article explique les circonstances entourant l’incident et les mesures prises par l’école pour éviter d’autres tragédies similaires. L’école a mis en place une politique selon laquelle tout étudiant qui ne paie pas les frais de scolarité ne sera pas autorisé à passer les examens. L’école a également payé une partie des frais d’enterrement de Samuel Adegoke et a dû payer les frais de l’autre élève dont les frais ont été utilisés pour jouer afin d’éviter une autre calamité. Il est important que les étudiants comprennent les dangers des jeux en ligne et des paris en ligne afin d’éviter d’autres tragédies similaires à l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut