La production de canne reste insuffisante par rapport aux besoins

Cane production remains below needs

Introduction : Cet article traite de la situation de la production de canne à sucre à Madère, au Portugal, et de son impact sur les prix des produits qui en découlent, tels que le rhum, le miel et les gâteaux. Le directeur de la Fábrica de Mel do Ribeiro Seco a déclaré que la production de canne à sucre ne satisfait toujours pas la demande des usines existantes dans la région, ce qui a entraîné une augmentation des prix, en particulier pour l’aguardente. Le président du gouvernement régional a visité la miellerie de Ribeiro Seco et a souligné que cette entreprise est l’un des principaux producteurs de la tradition de Madère, vendant beaucoup de produits transformés, notamment aux touristes à l’aéroport.

Questions :

Sommaire

Pourquoi les prix de l’aguardente ont-ils presque doublé en janvier ?

Pourquoi la production de canne à sucre ne satisfait-elle pas la demande des usines existantes dans la région ?

Combien de tonnes de canne à sucre la Fábrica de Mel do Ribeiro Seco avait-elle besoin pour satisfaire ses besoins de production de miel et d’autres produits traditionnels produits ?

Combien de tonnes de canne à sucre la Fábrica de Mel do Ribeiro Seco pourrait-elle atteindre en pleine opération ?

Pourquoi les prix pour les consommateurs ne peuvent-ils pas trop augmenter selon le directeur de la Fábrica de Mel do Ribeiro Seco ?

Quels sont les produits que la miellerie de Ribeiro Seco produit ?

Comment le gouvernement régional a-t-il réagi aux critiques concernant les prix payés aux agriculteurs ?

Quel est le montant versé aux agriculteurs pour la production de canne à sucre ?

Comment les entreprises qui achètent la canne peuvent-elles être rentables selon le ministre ?

Quelle est la situation de la production de canne à sucre à Madère ?

Réponses :

READ  Libération sous caution ordonnée pour Imran Khan par le tribunal pakistanais

Pourquoi les prix de l’aguardente ont-ils presque doublé en janvier ?

Les prix de l’aguardente ont presque doublé en janvier en raison de la situation de la production de canne à sucre à Madère, au Portugal, qui ne satisfait toujours pas la demande des usines existantes dans la région. Cette situation a entraîné une augmentation des prix des produits qui en découlent, tels que le rhum, le miel et les gâteaux.

Pourquoi la production de canne à sucre ne satisfait-elle pas la demande des usines existantes dans la région ?

La production de canne à sucre ne satisfait toujours pas la demande des usines existantes dans la région en raison de la quantité insuffisante de canne à sucre produite par les agriculteurs. Cette situation a entraîné une augmentation des prix des produits qui en découlent, tels que le rhum, le miel et les gâteaux.

Combien de tonnes de canne à sucre la Fábrica de Mel do Ribeiro Seco avait-elle besoin pour satisfaire ses besoins de production de miel et d’autres produits traditionnels produits ?

La Fábrica de Mel do Ribeiro Seco avait besoin de 1 600 tonnes de canne à sucre pour satisfaire ses besoins de production de miel et d’autres produits traditionnels produits. Cependant, le directeur de la Fábrica de Mel do Ribeiro Seco a déclaré que cette quantité ne sera pas atteinte cette année en raison de la situation de la production de canne à sucre à Madère, au Portugal.

Combien de tonnes de canne à sucre la Fábrica de Mel do Ribeiro Seco pourrait-elle atteindre en pleine opération ?

En pleine opération, la Fábrica de Mel do Ribeiro Seco pourrait atteindre un peu plus de 1 100 tonnes de canne à sucre, selon le directeur de l’entreprise. Cependant, cette quantité est inférieure à celle dont ils ont besoin pour satisfaire leurs besoins de production de miel et d’autres produits traditionnels produits.

READ  L'Hôpital universitaire de Fribourg mise sur la technologie cardiaque x en routine clinique.

Pourquoi les prix pour les consommateurs ne peuvent-ils pas trop augmenter selon le directeur de la Fábrica de Mel do Ribeiro Seco ?

Les prix pour les consommateurs ne peuvent pas trop augmenter selon le directeur de la Fábrica de Mel do Ribeiro Seco pour ne pas peser sur le client, ce qui serait très difficile même pour l’entreprise elle-même, qui emploie à l’heure actuelle 31 travailleurs, dont certains saisonniers, compte tenu du volume de canne à sucre qui arrive à ce moment de l’année.

Quels sont les produits que la miellerie de Ribeiro Seco produit ?

La miellerie de Ribeiro Seco produit des gâteaux au miel et du pain, ainsi que d’autres produits transformés tels que du miel de canne à sucre biologique, des kits de pain et des confitures. Cette entreprise est l’un des principaux producteurs de la tradition de Madère, vendant beaucoup de produits transformés, notamment aux touristes à l’aéroport.

Comment le gouvernement régional a-t-il réagi aux critiques concernant les prix payés aux agriculteurs ?

Le gouvernement régional a réagi aux critiques concernant les prix payés aux agriculteurs en expliquant que de 2022 à 2023, le montant versé pour la production de canne à sucre a été augmenté de 30 %. Le gouvernement a également souligné que les moulins contribuent à 15 cents, les POSEI (fonds communautaires) à 19 cents et le budget régional à 2 cents.

Quel est le montant versé aux agriculteurs pour la production de canne à sucre ?

Le montant versé aux agriculteurs pour la production de canne à sucre varie, mais pour l’année en cours, il sera payé à 36 cents. Les moulins contribuent à 15 cents, les POSEI (fonds communautaires) à 19 cents et le budget régional à 2 cents.

READ  Le prix du panier de produits sans TVA a déjà augmenté par rapport au 18 avril

Comment les entreprises qui achètent la canne peuvent-elles être rentables selon le ministre ?

Les entreprises qui achètent la canne peuvent être rentables selon le ministre en suivant l’évolution des prix de manière progressive pour que les entreprises puissent continuer à travailler et écouler le produit à des prix abordables pour le consommateur. Le ministre a également défendu que cela doit se faire progressivement dans le sens où les producteurs peuvent également être rentables.

Quelle est la situation de la production de canne à sucre à Madère ?

La situation de la production de canne à sucre à Madère est telle que la production régionale n’a pas augmenté, mais garantit qu’elle n’a pas baissé, variant entre 9 000 tonnes ou un peu plus. Cependant, les prix ont augmenté au cours des dernières années, passant de 28 cents jusqu’en 2021 à 30 cents en 2022 et augmentant encore cette année. Le gouvernement régional a réagi à cette situation en augmentant le montant versé pour la production de canne à sucre de 30 %.

Résumé :

Cet article traite de la situation de la production de canne à sucre à Madère, au Portugal, et de son impact sur les prix des produits qui en découlent, tels que le rhum, le miel et les gâteaux. La production de canne à sucre ne satisfait toujours pas la demande des usines existantes dans la région, ce qui a entraîné une augmentation des prix, en particulier pour l’aguardente. Le directeur de la Fábrica de Mel do Ribeiro Seco a déclaré que les 1 600 tonnes de canne à sucre dont ils avaient besoin pour satisfaire leurs besoins de production de miel et d’autres produits traditionnels produits ne seront pas atteints cette année. Le président du gouvernement régional a visité la miellerie de Ribeiro Seco et a souligné que cette entreprise est l’un des principaux producteurs de la tradition de Madère, vendant beaucoup de produits transformés, notamment aux touristes à l’aéroport. Le gouvernement régional a réagi aux critiques concernant les prix payés aux agriculteurs en expliquant que le montant versé pour la production de canne à sucre a été augmenté de 30 % pour l’année en cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut