Le commandant espère que Buhari approuvera le projet de loi pour le Corps de la Paix

Commandant Hopeful Buhari Will Assent To Peace Corps Bill

Introduction :

Cet article traite du projet de loi sur le Corps de la paix nigérian, proposé par le sénateur Ali Ndume en 2019 et transmis au président Muhammadu Buhari pour approbation. Le commandant national du Corps de la paix du Nigéria, le professeur Dicksin Akoh, a exprimé son espoir que le président approuverait le projet de loi avant la fin de son mandat, soulignant les avantages qu’il offrait aux jeunes Nigérians en matière d’autonomisation et de sécurité. Cet article répondra à 10 questions générées à partir du contenu de l’article.

1. Qu’est-ce que le projet de loi sur le Corps de la paix nigérian ?

Le projet de loi sur le Corps de la paix nigérian est une proposition de loi visant à créer une organisation gouvernementale appelée Corps de la paix du Nigéria. Le corps fonctionnerait comme une agence complémentaire aux agences de sécurité et aiderait à autonomiser les jeunes Nigérians tout en améliorant la sécurité dans le pays.

READ  Le groupe demande à Tinubu de supprimer la subvention sur les carburants.

2. Qui a proposé le projet de loi sur le Corps de la paix nigérian ?

Le sénateur Ali Ndume a proposé le projet de loi sur le Corps de la paix nigérian en 2019.

3. Quels sont les avantages du projet de loi pour les jeunes Nigérians ?

Le projet de loi sur le Corps de la paix nigérian offrirait aux jeunes Nigérians des opportunités d’autonomisation tout en améliorant la sécurité dans le pays. Les jeunes seraient formés comme volontaires et seraient habilités à s’engager dans la surveillance de quartier pour obtenir des informations et éduquer les membres des communautés sur les mesures de sûreté et de sécurité propres à leur quartier.

4. Quel est le rôle du Corps de la paix nigérian ?

Le Corps de la paix nigérian fonctionnerait comme une agence complémentaire aux agences de sécurité et aiderait à autonomiser les jeunes Nigérians tout en améliorant la sécurité dans le pays. Les jeunes seraient formés comme volontaires et seraient habilités à s’engager dans la surveillance de quartier pour obtenir des informations et éduquer les membres des communautés sur les mesures de sûreté et de sécurité propres à leur quartier.

5. Quel est le statut actuel du projet de loi sur le Corps de la paix nigérian ?

Le projet de loi sur le Corps de la paix nigérian a été transmis au président Muhammadu Buhari pour approbation après avoir été adopté par le Sénat et la Chambre des représentants. Le président doit approuver le projet de loi au plus tard le 11 mai 2022, date à laquelle la fenêtre de 30 jours accordée pour une action aussi importante doit avoir été exploitée.

READ  Subvention du carburant : le gouvernement fédéral et le NLC se rencontreront aujourd'hui

6. Pourquoi le président Buhari avait-il rejeté le projet de loi en 2018 ?

En 2018, le président Buhari a rejeté le projet de loi, invoquant des problèmes de sécurité et la charge financière du financement de l’organisation.

7. Qu’est-ce qui a été pris en compte dans le nouveau projet de loi ?

Le sénateur Ali Ndume a réintroduit le projet de loi en 2019, arguant que les préoccupations soulevées par Buhari avaient été prises en compte dans le nouveau projet de loi.

8. Comment le Corps de la paix nigérian aiderait-il à lutter contre le chômage ?

Le projet de loi sur le Corps de la paix nigérian contribuerait à lutter contre la hausse du chômage dans le pays en offrant aux jeunes Nigérians des opportunités d’autonomisation.

9. Qu’est-ce qui se passera si le président approuve le projet de loi ?

Si le président approuve le projet de loi sur le Corps de la paix nigérian, l’organisation existante qui fonctionnait sur le modèle du volontariat au fil des ans sera désormais détenue et financée par le gouvernement fédéral au nom du Corps de la paix du Nigéria.

10. Quand le projet de loi a-t-il été adopté en troisième lecture ?

Le projet de loi sur le Corps de la paix nigérian a été adopté en troisième lecture le 12 avril 2022.

Résumé :

Le projet de loi sur le Corps de la paix nigérian est une proposition visant à créer une organisation gouvernementale qui fonctionnerait comme une agence complémentaire aux agences de sécurité et aiderait à autonomiser les jeunes Nigérians tout en améliorant la sécurité dans le pays. Le président Muhammadu Buhari doit approuver le projet de loi au plus tard le 11 mai 2022. Si le projet de loi est approuvé, l’organisation existante qui fonctionnait sur le modèle du volontariat au fil des ans sera désormais détenue et financée par le gouvernement fédéral au nom du Corps de la paix du Nigéria.

READ  6 marques égyptiennes de soins naturels pour une peau éclatante d'été

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut