Le marché de Garki ne rouvrira pas jusqu’à nouvel ordre – Officiel

Le marché de Garki ne rouvrira pas jusqu'à nouvel ordre - Officiel

Introduction : L’article présente les derniers développements concernant le marché international de Garki à Abuja, au Nigeria. Le marché a été fermé en raison de problèmes d’hygiène, mais les commerçants n’ont pas encore pris les mesures nécessaires pour le rouvrir. Le ministre du FCT a insisté sur la nécessité de maintenir Abuja propre et sûr, et a demandé aux commerçants de respecter les normes sanitaires. Le conseil de protection de l’environnement d’Abuja a également exprimé sa préoccupation quant au niveau d’hygiène du marché.

Pourquoi le marché international de Garki a-t-il été fermé ?

Le marché international de Garki à Abuja, au Nigeria, a été fermé en raison de problèmes d’hygiène. L’Agence de protection de l’environnement d’Abuja a scellé le marché en raison de la mauvaise propreté et de l’incapacité des commerçants à respecter les normes sanitaires fixées par l’Administration du territoire de la capitale fédérale (FCTA).

Quelles sont les mesures nécessaires pour rouvrir le marché ?

Le ministre du FCT, Malam Muhammad Bello, a insisté sur la nécessité de maintenir Abuja propre et sûr, et a demandé aux commerçants de respecter les normes sanitaires. Les commerçants doivent mettre en place les mesures nécessaires pour respecter la norme souhaitée fixée par la FCTA avant que le marché ne soit rouvert. Les normes sanitaires comprennent la propreté de l’environnement et le respect des règles d’hygiène.

READ  Où est le plan de contingence de l'aéroport de Madère ?

Pourquoi les commerçants ne respectent-ils pas les normes sanitaires ?

Certains commerçants du marché international de Garki à Abuja, au Nigeria, n’ont pas respecté les normes sanitaires en raison du refus de payer les frais de service actuels imposés par Abuja Market Management Limited. Certains commerçants ont considéré que les frais de service étaient trop élevés et ont donc porté l’affaire devant un tribunal.

Quand le marché international de Garki sera-t-il rouvert ?

Le marché international de Garki à Abuja, au Nigeria, sera rouvert une fois que les commerçants auront respecté les normes sanitaires fixées par l’Administration du territoire de la capitale fédérale (FCTA). Le Conseil de protection de l’environnement d’Abuja souhaite également rouvrir le marché, mais n’est pas satisfait du niveau d’hygiène actuel. Le marché sera rouvert dans quelques jours si les commerçants se conforment aux normes sanitaires.

Quelles sont les conséquences de la fermeture du marché ?

La fermeture du marché international de Garki à Abuja, au Nigeria, a entraîné une perte d’énormes sommes d’argent pour les commerçants. Certains commerçants ont plaidé pour la miséricorde, affirmant qu’ils ont souffert de la fermeture du marché. La fermeture du marché a également eu un impact sur l’économie locale.

Quel est le rôle de l’Agence de protection de l’environnement d’Abuja ?

L’Agence de protection de l’environnement d’Abuja est responsable de la surveillance, de l’inspection et de l’application des règles d’hygiène à Abuja, au Nigeria. L’agence a scellé le marché international de Garki en raison de la mauvaise propreté et de l’incapacité des commerçants à respecter les normes sanitaires. Le conseil de protection de l’environnement d’Abuja souhaite rouvrir le marché mais n’est pas satisfait du niveau d’hygiène actuel.

READ  Religion et leadership en temps de défi, par Ngozi Bell.

Comment les commerçants ont-ils réagi à la fermeture du marché ?

Certains commerçants du marché international de Garki à Abuja, au Nigeria, ont plaidé pour la miséricorde, affirmant qu’ils ont souffert de la fermeture du marché. D’autres ont commencé à nettoyer le marché pour respecter les normes sanitaires fixées par l’Administration du territoire de la capitale fédérale (FCTA). Cependant, certains commerçants n’ont pas respecté les normes sanitaires en raison du refus de payer les frais de service actuels imposés par Abuja Market Management Limited.

Pourquoi le ministre du FCT veut-il maintenir Abuja propre et sûr ?

Le ministre du FCT, Malam Muhammad Bello, veut maintenir Abuja propre et sûr pour le bien-être des habitants de la ville. Le respect des normes sanitaires est essentiel pour prévenir les maladies et assurer la santé publique. Le ministre a insisté sur la nécess

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut