Programme de conservation du patrimoine culturel annoncé par l’USAID et l’American Research Center en Égypte pour 1,5 million de dollars.

USAID and American Research Center in Egypt Announce USD 1.5 Million Program for Cultural Heritage Conservation

Introduction :

L’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) et le Centre américain de recherche en Égypte (ARCE) ont annoncé un programme de conservation du patrimoine culturel en Égypte pour un montant de 1,5 million USD. Ce programme vise à préserver le patrimoine culturel à Louxor et Sohag, à former des professionnels des antiquités égyptiennes, et à offrir des opportunités d’emploi à ceux qui travaillent dans les sites historiques et touristiques. Dans cet article, nous allons nous pencher sur les détails de ce programme, ainsi que sur les différentes initiatives de conservation mises en place par l’ARCE en Égypte.

1. En quoi consiste le programme Cultural Heritage Tourism ?

Le programme Cultural Heritage Tourism est un projet de conservation du patrimoine culturel en Égypte lancé par l’USAID et l’ARCE. Il vise à préserver le patrimoine culturel à Louxor et Sohag, à former des professionnels des antiquités égyptiennes, et à offrir des opportunités d’emploi à ceux qui travaillent dans les sites historiques et touristiques. Cette nouvelle phase du programme représente un investissement de 1,5 million USD, portant le total des investissements américains dans le programme à plus de 4,15 millions USD.

READ  Rajant nommée "Meilleurs lieux de travail au Kentucky" et "Top Workplaces" à Philadelphie pour la troisième année consécutive.

2. Quels sont les objectifs du programme Cultural Heritage Tourism ?

Le programme Cultural Heritage Tourism vise à préserver le patrimoine culturel en Égypte, en particulier à Louxor et Sohag. Il vise également à former des professionnels des antiquités égyptiennes, à offrir des opportunités d’emploi à ceux qui travaillent dans les sites historiques et touristiques, et à améliorer la qualité de l’expérience des touristes visitant ces sites.

3. Que sont les initiatives de conservation mises en place par l’ARCE en Égypte ?

L’ARCE a mis en place plusieurs initiatives de conservation en Égypte, notamment le projet de cartographie thébaine, qui se consacre à l’archivage et à la documentation de la nécropole royale des anciens souverains égyptiens. L’organisation a également travaillé sur la conservation du monastère rouge de Sohag et du cimetière juif de Bassatine à Alexandrie, ainsi que sur la conservation de nombreux autres sites historiques et touristiques en Égypte.

4. Comment le programme Cultural Heritage Tourism a-t-il amélioré l’expérience des touristes en Égypte ?

Le programme Cultural Heritage Tourism a permis de restaurer deux tombes à Dra Abu El Naga, offrant ainsi une expérience de visite plus agréable pour les touristes. De plus, il a fourni des emplois à 400 travailleurs des antiquités égyptiennes et formé 76 conservateurs égyptiens, contribuant ainsi à améliorer la qualité des visites guidées et des expositions.

5. Comment le financement de l’USAID et de l’ARCE démontre-t-il leur engagement envers la préservation du patrimoine culturel égyptien ?

Le directeur de la mission de l’USAID, Leslie Reed, a déclaré que le nouveau financement démontre l’engagement de l’USAID et de l’ARCE à protéger les biens du patrimoine culturel égyptien, tout en offrant des opportunités d’emploi et de formation significatives aux professionnels des antiquités égyptiennes.

READ  Problèmes à la Commission des droits de l'homme, esclavage moderne et droits des homosexuels en Roumanie : récapitulatif hebdomadaire

6. Quels sont les investissements américains dans le programme Cultural Heritage Tourism ?

Les investissements américains dans le programme Cultural Heritage Tourism s’élèvent à plus de 4,15 millions USD, dont 1,5 million USD pour la deuxième phase du programme.

7. Comment le programme Cultural Heritage Tourism contribue-t-il à la formation de professionnels des antiquités égyptiennes ?

Le programme Cultural Heritage Tourism offre des opportunités de formation aux professionnels des antiquités égyptiennes, leur permettant ainsi d’acquérir de nouvelles compétences et de développer leur carrière. Cette initiative vise également à offrir des opportunités d’emploi à ceux qui travaillent dans les sites historiques et touristiques.

8. Quels sont les résultats du programme Cultural Heritage Tourism jusqu’à présent ?

Le programme Cultural Heritage Tourism a restauré deux tombes à Dra Abu El Naga, fourni des emplois à 400 travailleurs des antiquités égyptiennes et formé 76 conservateurs égyptiens. Cette initiative a également permis d’améliorer la qualité de l’expérience des touristes visitant les sites historiques et touristiques.

9. Comment le gouvernement américain aide-t-il à préserver le patrimoine culturel en Égypte ?

Depuis 1992, le gouvernement américain a fourni à l’Égypte une aide de plus de 100 millions de dollars pour protéger et restaurer les sites du patrimoine culturel du vieux Caire, de Louxor, d’Alexandrie, de Sohag et de la mer Rouge, dont la majeure partie était consacrée à des projets mis en œuvre par l’ARCE.

10. Quels sont les futurs projets de conservation prévus par l’ARCE en Égypte ?

L’ARCE prévoit de poursuivre ses initiatives de conservation en Égypte, notamment en travaillant sur la conservation de nombreux sites historiques et touristiques. Parmi les projets prévus, on peut citer la conservation de la vallée des reines et de la nécropole royale des anciens souverains égyptiens.

READ  L'avocat de Seun Kuti accuse la police de le priver de nourriture et de l'empêcher de voir sa femme.

Résumé :
L’USAID et l’ARCE ont lancé un programme de conservation du patrimoine culturel en Égypte pour un montant de 1,5 million USD. Ce programme vise à préserver le patrimoine culturel à Louxor et Sohag, à former des professionnels des antiquités égyptiennes, et à offrir des opportunités d’emploi à ceux qui travaillent dans les sites historiques et touristiques. L’ARCE a mis en place plusieurs initiatives de conservation en Égypte, contribuant ainsi à la préservation du patrimoine culturel égyptien. Le programme Cultural Heritage Tourism a permis de restaurer des sites historiques et touristiques, offrant ainsi une expérience de visite plus agréable pour les touristes. Le gouvernement américain a fourni une aide de plus de 100 millions de dollars pour protéger et restaurer les sites du patrimoine culturel en Égypte. L’ARCE prévoit de poursuivre ses initiatives de conservation en Égypte, notamment en travaillant sur la conservation de la vallée des reines et de la nécropole royale des anciens souverains égyptiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut