« 3 condamnés à mort par pendaison pour vol à main armée à Ekiti »

3 To Die By Hanging For Armed Robbery in Ekiti

Introduction:

L’article traite de la condamnation à mort par pendaison de trois personnes pour complot et vol à main armée par une Haute Cour de l’État d’Ado-Ekiti dans l’État d’Ekiti au Nigeria. Les accusés ont été reconnus coupables d’avoir volé des objets de valeur, y compris des téléphones, des ordinateurs portables, des sandales, des chargeurs de téléphone et des banques d’alimentation, d’une valeur de 186 000 nairas, en plus d’avoir été armés de coutelas et de planches en bois. L’article souligne également les détails de l’affaire et les preuves présentées contre les accusés.

1. Quels sont les chefs d’accusation retenus contre les trois accusés?

2. Quelle est la peine encourue par les accusés?

3. Comment les accusés ont-ils été arrêtés?

4. Quels étaient les articles volés par les accusés?

5. Quelles étaient les armes utilisées par les accusés lors du vol?

6. Les accusés ont-ils plaidé coupable?

7. Quelles preuves ont été présentées contre les accusés au procès?

8. Quelle est la loi en vigueur au Nigeria sur les vols à main armée?

9. Quelle est la peine encourue en vertu de la loi nigériane pour les vols à main armée?

10. Quelle est la juridiction qui a prononcé la condamnation à mort des accusés?

Réponses:

READ  Actions illégales de Buhari que Tinubu doit résoudre : analyse

1. Les chefs d’accusation retenus contre les trois accusés sont le complot et le vol à main armée.
2. La peine encourue par les accusés est la mort par pendaison.
3. Les accusés ont été arrêtés sur une accusation de quatre chefs d’accusation à la limite de complot et de vol à main armée.
4. Les articles volés par les accusés comprennent des téléphones, des ordinateurs portables, des sandales, des chargeurs de téléphone et des banques d’alimentation, d’une valeur de 186 000 nairas.
5. Les accusés étaient armés de coutelas et de planches en bois lors du vol.
6. Les accusés ont tous plaidé non coupable de l’accusation portée contre eux.
7. Les preuves présentées contre les accusés au procès comprennent les déclarations des victimes et des téléphones, entre autres, comme pièces à conviction.
8. La loi en vigueur au Nigeria sur les vols à main armée est le Vol à main armée (Procédure spéciale) Acte, chap. RII, vol. 14, Laws of the Federation of Nigeria, 2004.
9. La peine encourue en vertu de la loi nigériane pour les vols à main armée est la mort par pendaison.
10. La juridiction qui a prononcé la condamnation à mort des accusés est une Haute Cour de l’État d’Ado-Ekiti dans l’État d’Ekiti au Nigeria.

Résumé:

Trois personnes ont été condamnées à mort par pendaison pour complot et vol à main armée par une Haute Cour de l’État d’Ado-Ekiti dans l’État d’Ekiti au Nigeria. Les accusés ont été reconnus coupables d’avoir volé des objets de valeur, y compris des téléphones, des ordinateurs portables, des sandales, des chargeurs de téléphone et des banques d’alimentation, d’une valeur de 186 000 nairas, en plus d’avoir été armés de coutelas et de planches en bois. Les preuves présentées contre eux comprennent les déclarations des victimes et des téléphones, entre autres, comme pièces à conviction. La loi nigériane sur les vols à main armée prévoit la peine de mort par pendaison pour ce type de crimes. La condamnation a été prononcée par une Haute Cour de l’État d’Ado-Ekiti dans l’État d’Ekiti.

READ  Le parc industriel de NCDMB à Bayelsa sera achevé au 4ème trimestre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut